Rénovation de cuisine : les armoires

La rénovation de la cuisine demande une bonne planification de chacun des éléments qui la composent. Du choix de revêtement du plancher aux matériaux des comptoirs, une réflexion s’impose. Plusieurs aspects doivent être pris en considération, dont les dimensions de la pièce, les besoins du ménage, le budget et la qualité des matériaux désirés. Cet article se penche plus en détail sur les armoires de cuisines, les options possibles, les caractéristiques des différents matériaux et le choix moins dispendieux.

Les différentes options d’armoires de cuisine

  1. Les armoires de cuisine préfabriquées

Les armoires préfabriquées représentent une option moins dispendieuse que les armoires construites sur mesure. De nombreux modèles, couleurs et styles sont disponibles dans de nombreuses quincailleries et cuisinistes. Cependant, ce type d’armoires est généralement de qualité moyenne ou basse. De plus, elles sont fabriquées selon des mesures standards de 15 ou 17 pouces. Ainsi, elles ne s’adaptent pas parfaitement à toutes les cuisines.

 

  1. Les armoires fabriquées sur mesure

Pour obtenir des armoires parfaitement adaptées aux dimensions d’une cuisine, aux goûts personnels du propriétaire et aux exigences du ménage, il est nécessaire d’engager un cuisiniste professionnel. Cet expert de l’aménagement de la cuisine maximise l’espace d’une pièce pour obtenir un minimum d’espace perdu et construire une cuisine plus fonctionnelle. De plus, les matériaux utilisés pour fabriquer des armoires sur mesure sont généralement de meilleure qualité. Les meubles de rangement possèdent une quincaillerie (pentures, rails, etc.) de meilleure qualité. Malgré le coût d’achat plus élevé, cet investissement peut faire augmenter la valeur d’une maison.

Les différents matériaux d’armoires de cuisine

  • La mélamine : 

La mélamine est certainement le matériau le plus abordable sur le marché. Il est fabriqué à partir d’un mélange de papier décoratif et de résine qui est ensuite collé sur du bois pressé. La mélamine offre un vaste choix de couleurs et de belles imitations de bois ou de pierres naturelles. Son entretien est facile, mais les armoires sont généralement bas de gamme. La mélamine est plus fragile que d’autres matériaux et demeure sensible aux dégâts d’eau. De plus, les égratignures peuvent être difficiles à réparer.

  • Le polyester : 

Le polyester est un matériau peu dispendieux qui offre un style plus soigné et sophistiqué que la mélamine. Il est composé d’un mélange de mélamine et de fibres de pin qui est ensuite recouvert de polyester. Ces armoires sont plus résistantes que la mélamine, mais elles demeurent difficiles à réparer. Cependant, le polyester est disponible dans un vaste choix de couleur et de texture.

  • Le bois : 

Le produit naturel par excellence dans la cuisine, les armoires en bois sont disponibles en de nombreuses essences, dont l’érable, le merisier, l’acajou, le noyer, le chêne, le pin, etc. Le bois est un matériau dur et durable qui apporte une esthétique unique dans chaque pièce. Étant un produit haut de gamme qui ne se démode pas, les armoires en bois sont parmi les plus dispendieuses sur le marché, mais elles représentent un investissement intéressant. Le matériau peut s’égratigner, mais il est facile de le réparer.

  • Le bois laqué :

Le bois laqué est un panneau de pin recouvert d’une laque qui agit comme protection et teinture. Malgré que le blanc soit très populaire, plusieurs couleurs sont disponibles. Ce matériau offre une apparence moderne et une finition durable. Son entretien et sa réparation sont faciles même si les traces de doigts sont rapidement visibles. Moins cher que le bois brut, le bois laqué demeure plus dispendieux que la mélamine et le polyester.

Le surfaçage d’armoire, l’option économique

Le surfaçage, ou refacing, consiste à conserver la structure des armoires en changeant uniquement leur apparence. Cette option est possible uniquement si les caissons sont en bon état. Elle est moins coûteuse que le remplacement complet et les travaux sont terminés plus rapidement. De plus, il est facile de repeinturer les armoires après quelques années pour leur redonner toute leur fraîcheur. Le surfaçage d’armoire est intéressant pour les plus petits budgets, mais cette rénovation est moins durable que de nouvelles armoires et le retour sur investissement est plus bas.

À voir aussi : Tendence 2020 en rénovation de cuisine

À ne pas manquer